MANIFESTATIONS > 2008 > Haute Normandie

Recension des principales manifestations pour le 10 mai 2008 en France

Articles de cette rubrique


Haute et Basse Normandie
 Agrandir
 Agrandir
 Agrandir
 Agrandir

Elbeuf

Les associations routes du Philanthrope et Rêves et Espoir avec le soutien de la ville d’Elbeuf organisaient les 9 et 10 mai le 160ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage et le 60ème anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

PROGRAMME

Médiathèque d’Elbeuf : exposition sur l’histoire de la traite négrière et de l’esclavage 28 avril-10 mai

9 mai à 18h30 dans la salle des fêtes : Conférence de Gilles GAUVIN, membre du Comité pour la Mémoire de l’Esclavage et Président de l’association Les Routes du Philanthrope. « Les lieux de mémoire de la traite négrière et de l’esclavage en Normandie ». Espace Franklin.

10 mai de 14h30 à 16h30 : Atelier contes africains animé par Adji BATOUBAKA, conteur et griot (sur inscription). Mairie d’Elbeuf.

10 mai de 9h15-11h30 : Ateliers à destination de classes des écoles primaires. Après-midi : tout public de 14h00-16h30 : stands et animations organisés par des associations : Acame Kakanda, Amitiés créoles, Fleuve Sénégal, Nature d’Afrique, Thielitare Lennol, Culture sans frontière, Aide et action, Unicef, La Ligue des Droits de l’Homme de 18h à 19h : spectacle théâtral gratuit Cal présenté par la compagnie Mazurka du Havre.

A partir de 19h30 : Repas et animations musicales : Fanfare d’Elbeuf, Culture sans frontières, Les gosses d’Afrique, Jocelyne Varane

Pour lire la revue de presse et mieux connaître Jocelin Brudey et la pièce Cal : http://presse.blogparty.fr/42786/Article-de-presse-Paris-Normandie-le-13-mai-2008/

Collège Jacques-Yves Cousteau de Caudebec-lès-Elbeuf

Cet établissement, membre du réseau des écoles asssociées de l’UNESCO, mène une action exemplaire depuis 2006. Pour l’édition 2008, le collège a donné un spectacle, réalisé une photographie aérienne, un concours d’illustrations, un parcours pédagogique en photographies... Avec la présence du conseiller général du secteur et de l’Inspecteur d’Académie. Le collège est devenu avec le baptême de toutes les salles et ses 17 fresques un outil pédagogique sans doute unique en France. Le reportage effectué par France 3 Normandie a été le 2e titre aux informations régionales.

Retrouvez toutes les actions, photographies et documents du travail effectué depuis 2006 sur le site du collège : http://colleges.ac-rouen.fr/cousteau/nouveau_site/spip.php ?rubrique47

JPEG - 439.8 ko
vue aérienne du collège Cousteau. 10 mai 2008. Photographe : Alain FISCHER

Evreux

PDF - 22.4 ko

A Evreux, dès 2006, s’est créée une association, le Collectif 1848, en concertation avec laquelle la municipalité a organisé ce 10 mai 2008, auquel se joignirent par une exposition les archives départementales.

Le vendredi 9 mai s’est tenue dans la salle des fêtes une conférence soutenue par la mairie d’Elbeuf et le conseil général, devant plus de 150 personnes… Le programme de la journée :

11h00 Inauguration de l’exposition "Afriques et Afriques toujours" Aux Archives Départementales – Evreux Discours de Jean Louis Destans, Président du Conseil général de l’Eure et de Gisèle Baki, coordinatrice du Collectif 1848 Visite de l’exposition suivie du verre de l’amitié

13h00 Rendez-vous à la mairie d’Evreux pour une marche silencieuse qui se rendra à l’Hôtel du Département, Boulevard Georges-Chauvin en présence de représentants de la ville d’Evreux

14h00 Accueil du public à l’Hôtel du Département par Gérard Silighini, premier vice-président du Conseil général de l’Eure Arrivée des trois ambassadeurs qui se rendront aux Archives Départementales pour la visite de l’exposition jusqu’à 15h00 : République d’HAITI : Monsieur Lionel C. Etinne République d’OUGANDA : Madame Paula Elizabeth Napeyok République du CAP-VERT : Monsieur Sylva

15h00 Intervention de M. Henri Sessou, membre du Collectif 1848 Thème : Races et humanités – Salle de conférences

15h30 Conférence-débat par M. Jacques Gougeon, professeur agrégé au Lycée Modeste-Leroy Thème : Pourquoi et comment commémorer l’abolition de l’esclavage dans un lycée ? - Salle de conférences

16h15 Démonstration de danse sur le thème de l’esclave par le groupe Yawa 16h30 Verre de l’amitié

En outre, le mercredi 7 mai 2008, au lycée horticole, des élèves et apprentis de BEPA et de CAPA ont pu voir le film Amistad de Steven Spielberg, suivi d’un débat et d’une conférence de Gisèle Baki (présidente de l’AJM). La journée s’est terminée par un spectacle de danse et la représentation de la pièce Le Marché aux Esclaves.

Ce même jour est paru un numéro spécial de l’Arrosoir spécial esclavage. La rédaction de ce journal d’information de l’Etablissement Public Local horticole d’Evreux, qui a reçu le prix régional du meilleur journal lycéen en 2007, a été réalisée à partir d’un travail de la classe de BAC Pro Travaux Paysagers.

Pour en savoir plus :
- Le discours du président du conseil général est disponible dans la rubrique "Discours".
- voir rubrique "galerie des expositions"
- le numéro hors série de l’Arrosoir : draf.haute-normandie.agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Arrosoir_special_esclavage_cle43ae41.pdf -

Le Havre

3 mai 2008, pièce de théâtre CAL sur les traites négrières et le travail autour de la mémoire, à l’Epicerie culturelle, par la compagnie Mazurka.

Ce texte écrit pour le théâtre, monologue, poésie, souvenirs personnels et collectifs concerne les cales négrières, le travail autour de la mémoire, pour tout public. Il relate l’histoire d’un homme qui aimerait oublier les souvenirs terribles liés à la déportation massive de noirs africains du 16ème au 19ème siècle. Il décide alors de se plonger dans une cale fictive (la scène noire et vide) et de faire partager aux spectateurs les flux et reflux de sa mémoire mise en mouvement. Avant cette traversée dans cet antre obscur, il s’interroge. Au terme de celle-ci, il en ressort transfiguré et offre une parole testamentaire à un personnage énigmatique qui l’aura accompagné tout au long de son voyage. Texte écrit, mise en scène et interprété par Jocelyn Brudey. Lumière : Christophe Fichet.

L’un des thèmes récurrents de la Cie Mazurka, compagnie artistique professionnelle havraise, est celui de l’esclavage et des traites négrières. En effet, la question de la diversité qui est au centre de mes préoccupations m’amène inévitablement à m’interroger sur cet épisode tragique de l’humanité. Parce qu’il a laissé des traces encore visibles et sensibles aujourd’hui. A l’instar de certaines formes de racisme qui ne sont pas sans liens avec la déportation massive de noirs africains entre le 16ème et 19ème siècle. Cette traite, parmi d’autres, que l’on nomme traite transatlantique ou occidentale est complexe. Une étude scientifique et objective de ces épisodes est nécessaire, sans mépris de mémoires plus approximatives, voire confuses, qui malgré tout existent et témoignent de malaises. La cale négrière, parce qu’inhumaine et déshumanisante, représente un symbole important. Elle a inspiré bon nombre d’écrivains et de cinéastes. Comment transmettre scéniquement l’insoutenable ? Un texte, un comédien, une absence délibérée de décor, le choix précis de quelques sons et lumières… A la recherche d’une mise en scène épurée et minimaliste qui a pour ambition de laisser une grande part à l’imaginaire et à l’écoute des signes, sans emphase ou recherche démesurée d’une émotion par des artifices trop brutaux. Néanmoins, au-delà d’infâmes réalités, l’activité artistique se nourrit aussi des tragédies. Mémoires, sciences et arts peuvent s’accompagner en dépit des conflits possibles. L’objectif étant de pacifier et d’atténuer les blessures et les culpabilités.

Contact : Epicerie culturelle 91 avenue René Coty Le Havre Renseignements au 02 35 21 31 08 jocelyn.brudey.mazurka@cegetel.net http://esclavage.blogparty.fr

Les 9 et 10 mai, journée d’études : « Autour de la donation Bégouën : les ports négriers de l’émergence de la traite à l’abolition de l’esclavage »

La journée se déroule à la "Maison de l’Armateur", un des derniers témoins du Havre du XVIIIe siècle, et comprend cinq thématiques :

- Commémorer la traite havraise, avec Jean-Marc Masseaut (Président de l’Association Les Anneaux de la Mémoire), « Comment restituer les Mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions ? L’exemple nantais », Edouard Delobette (docteur en histoire moderne de l’université de Caen), « Le Havre-port négrier » : la place de la traite négrière dans la dynamique commerciale au XVIIIe siècle ».

- Nantes et Liverpool, ports de traite au XVIIIe siècle. Avec Olivette Otele (docteur en histoire, assistante à l’université de Bristol), « Liverpool dans la traite transatlantique : impératifs et pratiques des « pères de la cité ». Bernard Michon, (docteur en histoire moderne de l’université de Nantes), « Nantes au temps de l’apogée négrier : la place de la traite dans le commerce nantais ». Eric Noël (maître de conférences à l’université de Nantes), « Etre Noir à Nantes au XVIIIe siècle ».

- La Traite et l’Afrique, avec Brigitte Kowalski (chargée de cours d’arts et civilisations africaines à l’Ecole du Louvre), « Acquérir le bois d’ébène : les comptoirs de traite sur la Côte des Esclaves » ; Jean-Michel Deveau (professeur honoraire à l’université de Nice), « La traite des Noirs vue d’Afrique ».

- Les esclaves : révoltes et vie quotidienne, avec Marcel Dorigny (maître de conférence à l’université de Paris 8, membre du comité pour la mémoire de l’esclavage), « L’esclavage et la révolte de Saint-Domingue : un bilan de la recherche ». Audrey Carotenuto (docteure en histoire de l’EHESS), "Les révoltes d’esclaves dans l’Océan Indien ». Vincent Bugeaud (doctorant à l’université de Nantes), « La violence sur les bateaux négriers ».

- "L’opinion, la traite et l’esclavage", avec Hélène Cussac (maître de conférence en littérature à l’université de Clermont-Ferrand), « Bernardin de saint-Pierre, la traite et l’esclavage : une approche de renouvelée ». Elodie Le Garrec (doctorante à l’université de Nantes), « L’opinion face à l’abolition au début du XIXe siècle ».

Contact : Maison de l’Armateur 3, quai de l’Ile 76600 Le Havre Tél : 02.35.19.09.85


 

 

Suivez l'actualité du CNMHE
sur Facebook et Twitter

CONTACT

Président :
Frédéric REGENT

Assistante de direction
Chargée de communication:
Magalie LIMIER

CNMHE
Ministère des Outre-Mer
27 rue Oudinot 75007 PARIS

Mail : sec-cnmhe@outre-mer.gouv.fr

LIENS

Autres liens...

Accueil du site | Crédits