> Retour à la liste

décembre 2015


Lancement du Concours Pédagogique National "LA FLAMME DE L’ÉGALITÉ" 16 décembre 2015
Partager cet article sur :

Le Comité National pour la Mémoire et l’Histoire de l’Esclavage (CNMHE), les Ministères chargés de l’Éducation nationale et des Outre-mer, et avec l’appui de la Fédération de Paris de la Ligue de l’Enseignement ont lancé ce mercredi 16 décembre 2015 le concours pédagogique national « La Flamme de l’Égalité », issu d’une proposition originale du CNMHE, conseil du gouvernement sur les enjeux de mémoire, d’histoire de l’esclavage et de discriminations induites.

Jusqu’au 10 février 2016, les enseignants du primaire et du secondaire – collèges et lycées d’enseignement général, technique et professionnel – et leurs élèves sont invités à déposer sur le site dédié (www.laflammedelegalite) un projet sur l’histoire des traites et des captures, sur la vie des esclaves et les luttes pour l’abolition, sur leurs survivances, leurs effets et leurs héritages contemporains.

Une présélection sera opérée au niveau des académies, et pour la finale, un jury national désignera au mois d’avril, dans chacune des trois catégories (primaire, collège, lycée) un projet lauréat ainsi qu’un ou deux autres projets méritant une mention spéciale.

Les lauréats seront conviés à Paris pour la remise du prix qui se fera le 10 mai lors de la Journée nationale des traites, de l’esclavage et de leurs abolitions, sous l’égide du Sénat et du haut-patronage du Président de la République (journée qui vient ponctuer le « Mois des mémoires et des combats pour l’égalité » du 27 avril au 10 juin).

Par l’éducation, la recherche, l’enseignement, les patrimoines, la transmission, et en combinant les disciplines, le concours aspire à conforter la construction d’une mémoire collective autour de valeurs partagées, afin d’étayer le sentiment d’une appartenance commune et d’enrichir la mémoire nationale. Au cours de la réalisation de projets dont la mise en forme finale est libre (recueil de témoignages et entretiens, représentation scénique, production visuelle, etc.), les élèves approfondiront leur connaissance et leur compréhension de l’esclavage et de ses effets pour prendre conscience, in fine, de l’importance qu’il y à préserver la dignité humaine et, pour cela, à agir en citoyens libres et égaux.

Comme le rappelle la profession de foi du CNMHE, "L’égalité entre les citoyens est un processus et un combat de vigilance continue, construite sur les soulèvements d’esclaves conjugués aux combats abolitionnistes, elle se construit avec leurs descendants comme sentinelles et porteurs de ce message aujourd’hui".

THÉMATIQUE 2015/2016 RÉCITS DE VIES : RESTITUER LA VOIX DES ACTEURS ET DES TÉMOINS DE LA TRAITE, DE L’ESCLAVAGE ET DE LEURS ABOLITIONS » Cette thématique invite les élèves à porter une attention particulière sur des parcours individuels exemplaires, sur des acteurs historiques de l’abolition de l’esclavage, ou encore sur des auteurs et artistes dont l’œuvre est fortement inspirée de ces personnages parfois oubliés ou négligés. Accompagnés de leurs professeurs, les élèves sont amenés à explorer, étudier, interpréter, développer et analyser des événements, des archives, des faits historiques et des figures emblématiques. Ceux-là peuvent s’inscrire dans des ancrages locaux, en s’intéressant par exemple à des lieux de mémoire, ou concerner des documents cartographiques ou iconographiques, des œuvres littéraires ou artistiques, des discours fondateurs, des débats philosophiques, ou encore des procès, des lois, des événements.

 

Suivez l'actualité du CNMHE
sur Facebook et Twitter

CONTACT

Président :
Frédéric REGENT
Lui envoyer un message

Directrice:
Angèle LOUVIERS
Lui envoyer un message

CNMHE
Ministère des Outre-Mer
27 rue Oudinot 75007 PARIS

LIENS

Autres liens...

Accueil du site | Crédits