Guadeloupe, le Mémorial ACTe

La première pierre du Mémorial ACTe, Centre caribéen d’expression et de mémoire de la traite et de l’esclavage, a été posée le 27 mai 2008 par Victorin LUREL, Député et Président de la Région Guadeloupe. Il sera situé sur le site de l’ancienne usine Darboussier à Pointe-à-Pitre dont sera seulement sauvegardé le bâtiment de direction. C’est le projet du Cabinet d’architectes guadeloupéens BMC qui a été retenu.

Ce centre d’interprétation international, voulu par la région, devrait voir débuter les travaux au premier trimestre 2009. Sa livraison devrait intervenir entre 2011 et 2013.

Il matérialisera la mémoire collective de l’esclavage par un espace de recueillement, de transmission, de recherche. Pour que chacun s’approprie, afin de bâtir l’avenir, les legs fondateurs de la diversité caribéenne.

La scénographie des salles du Centre tournerait autour d’un mélange de thématiques et de chronologie. Autour de 7 « îles principales » se déclineraient une vingtaine « d’îlots ». Certains de ces derniers exposeront des œuvres de grands artistes contemporains après appel à projet sur un thème donné.

En attendant l’ouverture, des temps forts sont prévus. Un Conseil scientifique a déjà déterminé un programme dont la validation est en cours.

Portfolio

© Cabinet d'architecture AABMC

 

Suivez l'actualité du CNMHE
sur Facebook et Twitter

CONTACT

Président :
Frédéric REGENT
Lui envoyer un message

Directrice:
Angèle LOUVIERS
Lui envoyer un message

CNMHE
Ministère des Outre-Mer
27 rue Oudinot 75007 PARIS

LIENS

Autres liens...

Accueil du site | Crédits