RTL


- RTL, 12 avril 2005. "Le 10 mai dédié à la mémoire des esclaves ?". Article de Capucine Samuel-Lajeunesse. Extraits : "C’est une histoire très lente que celle de l’esclavagisme. Il a fallu plus de 150 ans à la France pour inscrire l’esclavage parmi les crimes contre l’Humanité. Quatre années de plus auront été nécessaires pour choisir un jour dédié à la mémoire de ces victimes. Le Comité pour la mémoire de l’esclavage, créé en janvier 2004 seulement , a remis mardi (12 avril) son rapport au Premier ministre. Présidé par l’écrivain Maryse Condé, guadeloupéenne, ce comité propose la date du 10 mai comme "Journée des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions"(...) Plusieurs dates étaient avancées pour rendre hommage aux victimes de la traite négrière française : le 23 mai, le 27 avril et le 10 mai. Celle retenue correspond à l’adoption par le Parlement de la loi de 2001 reconnaissant l’esclavage et la traite négrière comme crime contre l’Humanité, loi prise à l’initiative de la député de Guyane Christiane Taubira.Si un membre du Comité, Serge Romana, a démissionné en signe de protestation contre ce choix, la date est approuvée par la plupart. SOS Racisme se félicite des conclusions du Comité et le porte-parole du groupe socialiste au Parlement -mais aussi et surtout maire de Nantes- Jean-Marc Ayrault s’est dit favorable aux propositions (...) Outre l’instauration d’une journée nationale de commémoration, les membres du comité - philosophes, juristes, écrivains et historiens - recommandent "d’améliorer la connaissance de l’histoire de la traite négrière et de l’esclavage dans les écoles" et de "favoriser la recherche". Ils déplorent que cette histoire soit encore trop "largement ignorée, négligée et marginalisée". Alors que l’esclavage a été aboli en France en 1848 (loi Schoelcher), les recherches sur le sujet restent très peu nombreuses. Encore aujourd’hui, on ne possède que des estimation sur le nombre de victimes et les chiffres varient de 20 à 100 millions. RTL http://www.rtl.fr/imprimer.asp ?dicid=276590&origine=/info/article.asp

 

Suivez l'actualité du CNMHE
sur Facebook et Twitter

CONTACT

Présidente :
Myriam COTTIAS
Lui envoyer un message

Secrétaire générale:
Angèle LOUVIERS
Lui envoyer un message

CNMHE
Ministère des Outre-Mer
27 rue Oudinot 75007 PARIS

LIENS

Autres liens...

Accueil du site | Crédits