Chronologie des combats pour l’abolition

Chronologie établie par Nelly Schmidt, membre du CPME, reproduite d’après son ouvrage L’abolition de l’esclavage. Cinq siècles de combats, XVIe-XXe siècle, Editions Fayard, Paris, 2005, avec l’aimable autorisation de l’auteur et des Editions Fayard.

Abolitions de l’esclavage

- 1688 - La Communauté des Amis des Quakers de Pennsylvanie condamne le fait d’ « acheter et de garder des Nègres ».

- 1774-1776 - Les Quakers des Etats-Unis (A. Benezet, B. Rush) décident l’exclusion de la communauté de ceux qui pratiquent le trafic négrier et refusent l’émancipation de leurs esclaves.

- 1776 - Déclaration d’indépendance des Etats-Unis.

- 1777 - Le Vermont inscrit l’abolition de l’esclavage dans sa constitution.

- 1778 - Aux Etats-Unis, premières lois donnant la liberté aux esclaves acceptant de s’engager dans l’armée.

- 1780 - La Pennsylvanie vote une loi d’abolition graduelle de l’esclavage.

- 1783 - Abolition de l’esclavage au Massachusetts.

- 1784 - Les Etats de Rhode Island et du Connecticut abolissent l’esclavage.

- 1787 - Fondation à Londres de la Société pour l’abolition de la traite négrière.

- 1788 - Fondation à Paris de la Société des Amis des Noirs.

- 1791 - 21-22 août : début de la rébellion des esclaves de Saint-Domingue.

- 1792 - Interdiction de la traite négrière par le Danemark après une période de dix ans ;

- 1793 - Abolition de l’esclavage à Saint-Domingue (29 août et 21 septembre).
- 1794 - 4 février : décret de la Convention abolissant l’esclavage dans les colonies françaises, le 16 pluviôse an II. Le décret, déjà en vigueur à Saint-Domingue, est appliqué en Guadeloupe et en Guyane. La Martinique est alors sous occupation anglaise. Les colons de l’île Bourbon (La Réunion) s’y opposent.

- 1801 - décembre, et février 1802 - Envoi de forces expéditionnaires à Saint-Domingue et en Guadeloupe.

- 1802 - 20 mai : loi du 30 floréal an X « maintenant » - en fait, rétablissant - l’esclavage dans les colonies françaises conformément à la législation antérieure à 1789. Juillet : arrestation de Toussaint Louverture, transporté au Fort de Joux dans le Jura.

- 1803 - 1er janvier : interdiction de la traite négrière par le Danemark. 7 avril : mort de Toussaint Louverture au Fort de Joux. Novembre : défaite des troupes françaises à Saint-Domingue.

- 1804 - 1er janvier : Proclamation de l’indépendance de Haïti.

- 1806 - 23 mai : la Grande-Bretagne interdit la pratique de la traite négrière aux sujets britanniques.

- 1807 - 2 mars : interdiction de l’importation de captifs et esclaves par les Etats-Unis. 25 mars : la Grande-Bretagne interdit la traite négrière sur les côtes d’Afrique.

- 1808 - 1er janvier : les Etats-Unis interdisent la traite négrière.

- 1814 - juin : interdiction de la traite négrière par les Pays-Bas.

- 1815 - 8 février : les puissances européennes s’engagent à interdire la traite négrière au Congrès de Vienne (Grande-Bretagne, France, Autriche, Russie, Prusse, Suède, Portugal). 29 mars : décret de Napoléon 1er, pendant les Cent Jours, interdisant la traite négrière.

- 1816 - Décrets d’abolition de l’esclavage de Simon Bolivar. Création de l’American Colonization Society aux Etats-Unis.

- 1817 - 8 janvier : France, ordonnance royale interdisant la traite négrière.

- 1818 - 15 avril : première loi française interdisant la traite négrière. 24 juin : instauration de croisières françaises pour la répression de la traite transatlantique.

- 1821 - janvier : le Président Boyer (Haïti) refuse de remettre des captifs africains libérés à Port-au-Prince aux autorités espagnoles de Cuba. Décembre : création à Paris de la Société de la Morale Chrétienne et, en 1822, de son Comité pour l’abolition de la traite et de l’esclavage.
- 1822 - Abolition de l’esclavage à Santo Domingo. Fondation du Liberia par l’American Colonization Society.

- 1823 - Abolition de l’esclavage au Chili. Fondation à Londres de la Société pour l’Abolition de l’esclavage.

- 1825 - Exposition de fers et entraves d’esclaves achetés sur le port de Nantes, par le baron Auguste de Staël. Reconnaissance de Haïti par la France. Haïti s’engage à verser une indemnité à la France.

- 1826 - Abolition de l’esclavage en Bolivie.

- 1827 - 25 avril : deuxième loi française interdisant la traite négrière.

- 1829 - Abolition de l’esclavage au Mexique.

- 1831 - 22 février : troisième loi française interdisant la traite négrière. Abolition de l’esclavage en Bolivie. En France, reconnaissance de droits civiques aux « hommes de couleur » libres. Novembre : accord bilatéral franco-britannique reconnaissant le droit de visite pour la répression de la traite négrière transatlantique.

- 1833-1838 - Abolition de l’esclavage dans les colonies britanniques des West Indies, en Guyane britannique, à l’Ile Maurice.

- 1834 - Fondation à Paris de la Société Française pour l’Abolition de l’Esclavage. Fondation à Paris de la Société des Hommes de couleur de Cyrille Bissette. A Antigua, les planteurs optent pour une abolition immédiate, sans apprentissage.

- 1838 - 1er août : abolition de l’esclavage dans les territoires contrôlés par les Britanniques en Inde.

- 1839 - Fondation à Londres de la British and Foreign Anti-Slavery Society qui publie l’Anti-Slavery Reporter. Elle poursuit actuellement ses activités sous le nom de Anti-Slavery International et publie le Reporter.
- 1840 - juin : Convention antiesclavagiste mondiale à Londres.

- 1842 - 1er mars : interdiction par le gouvernement de la tenue de la Convention antiesclavagiste mondiale organisée à Paris par la Société française pour l’abolition de l’esclavage. Création de l’Institut d’Afrique à Paris. Abolition de l’esclavage au Paraguay.

- 1843 - février : Convention antiesclavagiste mondiale réunie à Londres.

- 1844 - Pétitions des ouvriers de Paris et de quelques villes de province en faveur de l’abolition de l’esclavage.

- 1845 - 29 mai : Convention franco-anglaise instaurant une croisière commune de répression de la traite négrière.

- 1846 - Abolition de l’esclavage en Tunisie.

- 1846-1848 - Abolition de l’esclavage dans les colonies des îles Vierges danoises, Saint-Thomas, Saint-Jean, Sainte-Croix.

- 1846 - Abolition de l’esclavage en Tunisie.

- 1847 - Diffusion en France, en août-septembre, de la Pétition de la Société Française pour l’Abolition de l’Esclavage rédigée par Victor Schoelcher, demandant au gouvernement l’abolition immédiate et complète de l’esclavage dans les colonies françaises. Abolition de l’esclavage dans la colonie suédoise de Saint-Barthélemy. En Afrique : indépendance du Liberia.

- 1848 - 27 avril : décret d’abolition de l’esclavage dans les colonies françaises signé par le Gouvernement provisoire. Abolitions de l’esclavage le 23 mai en Martinique, le 27 mai en Guadeloupe, le 10 août en Guyane et le 20 novembre 1848 à La Réunion.

- 1851 - Abolition de l’esclavage en Colombie. Vote de la loi sur les esclaves fugitifs (Fugitive Slave Law) aux Etats-Unis.

- 1852 - février-mars : premiers décrets français pour le recrutement de travailleurs libres sur contrats en Afrique puis en Inde, pour les colonies caraïbes.

- 1853 - Abolition de l’esclavage en Argentine.

- 1854 - Abolition de l’esclavage au Venezuela.

- 1855 - Abolition de l’esclavage au Pérou.

- 1863 - Abolition de l’esclavage dans les colonies néerlandaises des Caraïbes, au Suriname et en Insulinde.

- 1861-1865 - Guerre civile aux Etats-Unis.

- 1863-1865 - abolition de l’esclavage aux Etats-Unis. La Proclamation d’émancipation de Lincoln entre en vigueur au 1er janvier 1863 dans les Etats confédérés. Décembre 1865 : le Treizième Amendement à la Constitution des Etats-Unis reconnaît l’abolition de l’esclavage dans tous les Etats de l’Union.

- 1866 - Décret espagnol interdisant la traite négrière.

- 1868-1878 - Guerre de Dix Ans à Cuba pendant laquelle la liberté est promise aux esclaves qui s’engageront dans l’armée.

- 1870 - Vote de la loi Moret aux Cortès.

- 1873 - Abolition de l’esclavage à Puerto Rico en application de la loi Moret.

- 1876 - Abolition de l’esclavage en Turquie.

- 1885 - Mesures relatives à la répression de l’esclavage en Afrique prises lors de la Conférence de Berlin.

- 1880-1886 - Abolition progressive de l’esclavage à Cuba.

- 1888 - Abolition de l’esclavage au Brésil.

- 1890 - Conférence et Acte général de Bruxelles sur la traite et l’esclavage en Afrique.

- 1896 - Abolition de l’esclavage à Madagascar.

- 1900 - Les délégués de la Conférence Panafricaine réunis à Londres adressent à la Reine Victoria un mémoire dénonçant « le système du travail des natives africains en vigueur en Rhodésie, le système des engagés, un esclavage légalisé et le travail forcé ». 6-8 août : Congrès antiesclavagiste à Paris.

- 1909 - La British and Foreign Anti-Slavery Society fondée en 1839 devient Anti-Slavery International.

- 1919 - Création du Bureau International du Travail.

- 1923 - Abolition de l’esclavage en Ethiopie et en Afghanistan.

- 1924 - juin : création par la Société des Nations d’une Commission temporaire de l’esclavage. Abolition de l’esclavage en Irak.

- 1926 - 26 septembre : adoption par la S.D.N. de la Convention relative à l’esclavage.

- 1930 - Convention sur le travail forcé du B.I.T.

- 1948 - Déclaration universelle des droits de l’Homme adoptée par l’Organisation des Nations Unies.

- 1949 - décembre : adoption par l’O.N.U. de la Convention pour la répression de la traite des êtres humains et de l’exploitation de la prostitution d’autrui.

- 1956 - septembre : adoption par l’O.N.U. de la Convention supplémentaire relative à l’abolition de l’esclavage, de la traite des esclaves et des institutions et pratiques analogues à l’esclavage.

- 1957 - Convention concernant l’abolition du travail forcé de l’Organisation Internationale du Travail.

- 1963 - Abolition de l’esclavage en Arabie Saoudite.
- 1974 - Création à l’O.N.U. du Groupe de travail sur les formes contemporaines de l’esclavage dans le cadre de la Commission des droits de l’homme.
- 1981 - Abolition de l’esclavage en Mauritanie.

- 1989 - novembre : les Nations Unies adoptent la Convention des droits de l’enfant.

- 1992 - Abolition de l’esclavage au Pakistan.

- 1994 - Lancement du programme de l’UNESCO « La route de l’esclave ».

- 2000 - décembre : la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne interdit l’esclavage, le travail forcé et la traite des êtres humains.

- 2001 - 10 mai : vote de la loi française « reconnaissant la traite et l’esclavage (des XV e - XIXe siècles) en tant que crime contre l’humanité », promulguée le 21 mai. Septembre : la Conférence mondiale des Nations Unies contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l’intolérance qui y est associée (Durban, Afrique du Sud) reconnaît « l’esclavage et la traite négrière transatlantique comme crime contre l’humanité ».

- 2002 - janvier : adoption par l’Assemblée nationale française d’une loi visant à « combattre la traite des êtres humains ». Septembre : entrée en vigueur de la Convention 182 de l’O.I.T. sur « l’interdiction des pires formes de travail des enfants ».

- 2004 - Année internationale de commémoration de la lutte contre l’esclavage et de son abolition, déclarée par l’O.N.U.

Portfolio


 

Suivez l'actualité du CNMHE
sur Facebook et Twitter

CONTACT

Présidente :
Myriam COTTIAS
Lui envoyer un message

Secrétaire générale:
Angèle LOUVIERS
Lui envoyer un message

CNMHE
Ministère des Outre-Mer
27 rue Oudinot 75007 PARIS

LIENS

Autres liens...

Accueil du site | Crédits