MANIFESTATIONS > 2006 > Franche Comté

C’est par un décret du 31 mars 2006 que la journée du 10 mai a été officialisée pour la commémoration de l’abolition de l’esclavage en France. Suite aux recommandations du Comité pour la mémoire de l’esclavage, cette journée a été baptisée "journée des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leur abolition".

La première commémoration a eu lieu en 2006 : sont ici recensées les principales manifestations pour l’ensemble de la France et à l’étranger.

Articles de cette rubrique


Champagney
 Agrandir
 Agrandir

Rendue célèbre par son cahier de doléances en 1789, qui réclamait l’abolition de l’esclavage, la petite cité de Champagney accueille chaque année près de 5 000 visiteurs dans la Maison de la négritude et des droits de l’homme. A l’occasion de la première commémoration du 10 mai, le maire Gérard Poivey a inauguré au Sénat une exposition itinérante sur « Les chemins de l’abolition ». Elle passe par quatre lieux emblématiques de la lutte contre l’esclavage : la maison de l’abbé Grégoire, à Emberménil (Meurthe-et-Moselle) ; la maison Schoelcher, à Fessenheim (Haut-Rhin) ; Champagney et le fort de Joux, près de Pontarlier (Doubs), où mourut Toussaint Louverture.

Site internet de la Route des abolitions : pt.abolitions.org


 

 

Suivez l'actualité du CNMHE
sur Facebook et Twitter

CONTACT

Président :
Frédéric REGENT

Assistante de direction
Chargée de communication:
Magalie LIMIER

CNMHE
Ministère des Outre-Mer
27 rue Oudinot 75007 PARIS

Mail : sec-cnmhe@outre-mer.gouv.fr

LIENS

Autres liens...

Accueil du site | Crédits