8 novembre 2010 - Mohammed Aïssaoui reçoit le Prix renaudot de l’essai pour "L’affaire de l’esclave Furcy" (Gallimard) qui retrace le procès victorieux d’un esclave de l’île Bourbon (La Réunion) en 1818

Le Renaudot de l’essai a été décerné au premier tour à l’auteur de "L’Affaire de l’esclave Furcy" (Gallimard), récit du procès qu’un esclave de l’île de la Réunion fit à son maître pour réclamer sa liberté, trente ans avant l’abolition de 1848.

A l’âge de 31 ans, Furcy découvre que sa mère ayant été affranchie, il était né libre.

S’ensuit alors une procédure qui allait durer 27 ans, menée par un esclave déterminé à lutter pour une cause qui dépassait sa propre personne. Les archives retraçant cet interminable combat judiciaire ont été mises en vente aux enchères à l’hôtel Drouot en 2005.

"Malgré un dossier volumineux, et des années de procédures, on ne sait presque rien de Furcy, il n’a laissé aucune trace, ou si peu. J’ai éprouvé le désir - le désir fort, impérieux - de le retrouver et de le comprendre. De l’imaginer aussi", a expliqué Mohamed Aïssaoui, originaire d’Algérie et journaliste au Figaro.


 

Suivez l'actualité du CNMHE
sur Facebook et Twitter

CONTACT

Présidente :
Myriam COTTIAS
Lui envoyer un message

Secrétaire générale:
Angèle LOUVIERS
Lui envoyer un message

CNMHE
Ministère des Outre-Mer
27 rue Oudinot 75007 PARIS

LIENS

Autres liens...

Accueil du site | Crédits